Installer des rituels…

Bonjour tout le monde,

Il y a 2 semaines, nous apprenions que l’école serait fermée… ceci risque de durer encore tout le mois d’avril. C’est pourquoi je vous propose d’installer à la maison un coin des rituels du jour comme dans la classe. Ce sont des habitudes que nous avons chaque jour et qui permettent, à force de répétition, de mémoriser les jours, les nombres, les poésies, les lettres… Merci d’avance pour votre participation !

Tout d’abord la date : commencez par installer la semaine du loup comme dans l’histoire (de gauche à droite). Chaque matin, l’enfant déplace une pince sur le bon jour et le nomme. On peut aussi dire les jours de la veille et du lendemain. Pour les plus grands, on nomme aussi le numéro du jour, le mois et l’année. Il faut aussi l’écrire, c’est mieux ! Sur un calendrier de la maison (ou sur la fiche jointe), on peut aussi barrer les jours passés.

http://ekladata.com/yvcB3u63i4LkQ-OxUaFSFdbJe1A/la-semaine-du-loup-a-imprimer.pdf

Ensuite, compter. On peut installer une frise numérique (jusqu’à 31 pour les plus jeunes, jusqu’à 100 pour les CP et même plus si besoin…). Chaque jour, on compte jusqu’au numéro du jour, ou le plus loin possible. On peut aussi jouer à “montre-moi… 5, montre-moi… 12” etc. Puis l’inverse, l’adulte montre 6, montre 15… et c’est l’enfant qui nomme le nombre.

On continue avec les lettres de l’alphabet : Vous pouvez utiliser un alphabet de la maison, la frise construite la semaine dernière, des lettres d’un jeu… Il faut d’abord retrouver les lettres de son prénom et les nommer, puis les remettre dans l’ordre. Pour les plus grands : remettre l’alphabet en ordre le plus vite possible. Sur une ardoise ou un tableau blanc, l’enfant peut essayer de tracer son prénom, ou d’autres prénoms s’il connait déjà le sien. Pour les GS : c’est l’occasion de revoir quelques correspondances en écriture cursive (lettres attachées), pour les CP, on peut revoir les majuscules cursives.

Enfin, la poésie, comptine et/ou chanson du moment : on prend le temps de mémoriser un peu plus la poésie des fleurs, de chanter la chanson du printemps. Une nouvelle poésie arrivera la semaine prochaine. Pour les plus grands je vous la joins déjà.

Bonne installation, et bonne journée !

Anne-Caroline